De magnifiques fresques découvertes au château des Grotteaux (Centre-Val de Loire)

De magnifiques fresques découvertes au château des Grotteaux (Centre-Val de Loire)

C’est en faisant des travaux de restaurations d’une des chambres du château des Grotteaux à Huisseau-sur-Cosson (Centre-Val de Loire) que Gaël du Halgouët, propriétaire du monument historique, a découvert, caché sous les plâtres, les peintures de Jean Mosnier (1600-1656) représentant Artémis, Poséidon et Hestia. Une représentation de Zeus avait déjà mis à jour lors de précédent travaux de rénovation.

La restauration des peintures a été confié à l’atelier Moulinier qui est spécialiste dans la restauration de peintures murales.

Les travaux de restauration des peintures de Jean Mosnier vont consister, dans un premier temps, à les nettoyer à l’eau savonneuse et les consolider à l’aide de résines spécifiques. C’est Hélène Martin (restauratrice au sein de l’atelier Moulinier) qui va effectuer les travaux de restauration des peintures à l’aide de peinture aquarelle en utilisant les techniques de l’époque. La rénovation de ces peintures devrait permettre de les classer au répertoire des Monuments historiques.

Qui était Jean Monier ?

Le père de Monier également nommé Jean était un peintre sur verre et un mentor précoce. Selon son premier biographe, Jean Bernier, Monier a exécuté pour la reine Marie de Médicis une copie de la Vierge au coussin vert (Musée du Louvre) d’Andrea Solari, qu’elle a donnée au couvent des Cordeliers en remplacement de l’original qu’elle avait accepté en cadeau des religieuses. Elle a été tellement impressionnée par son travail qu’elle l’a richement récompensé. Il a utilisé cette somme d’argent pour se rendre à Florence et à Rome, où il s’est familiarisé avec les œuvres de Nicolas Poussin. En 1623, Jean Monier revint en France pour effectuer quelques travaux supplémentaires pour la reine Marie. Il s’est ensuite retiré à Chartres, avant de revenir à Blois. Bernier lui attribue aussi la découverte d’une Sainte Famille de Raphaël , oubliée dans la poussière, dans un grenier du château de Blois. Le tableau redécouvert par Jean Mosnier a été identifié par Jan Sammer comme La Sainte Famille de François Ier. Ce tableau avait été commandé par le pape Léon X pour Claude de France, décédé au château de Blois en 1524. Le fils de Jean Monier, Pierre, devint également peintre. Monier meurt à Blois en 1656.

LES DERNIÈRES ACTUALITÉS CHÂTEAUX-STORY