Europe 1 présente Adopte un château.com ou comment sauver notre patrimoine en péril

logo adopte un château.comLouise EKLAND – Europe 1
Si vous êtes lassés des aventures sans lendemain et que vous cherchez une relation durable, c’est le bon moment d’aller sur « Adopte un château.com » il s’agit du site internet d’une association qui veut venir en aide aux 30000 château que compte la France, dont un certain nombre sont en mauvais état. Ils nous ont protégés pendant des siècles, maintenant ce sont eux qui ont besoin d’un coup de main. Comme les hommes, nos châteaux forts sont de grands fragile. Un peu abîmé, au vieux croulants, vous trouverez ce qu’il vous faut sur « AdopteUnChâteau.com ».

Maxime SWITEK – Europe 1
Comment ça marche concrètement ?

Louise EKLAND – Europe 1
J’ai parlé avec le responsable du site, il s’appelle Julien MARQUIS, un nom prédestiné, et lui c’est le Marc Emmanuel du château faible comme dans tous ensemble sur TF1. À l’image de Marc Emmanuel, il réunit autour des propriétaires tous les talents pour sauver leurs donjons en danger. Ça va de l’architecte à l’historien en passant par la bande de gentils scouts qui vont débroussailler le parc. Toutes les compétences sont les bienvenus, homme ou femme, si vous savez faire un créneau vous serez utile dans un château. Et l’association ne se contente pas de le rénover, le château, elle prépare aussi sa reconversion, en musée, en garage pour des voitures de collection ou même en incubateur de start up. L’important c’est qu’il y ait un projet pour le lieu, sinon cela ne sert à rien de le restaurer. Les forteresses françaises sont comme mes copines célibataires, si vous voulez les rencontrer, faut être prêt à s’installer chez elle.

Maxime SWITEK – Europe 1
Et c’est du long terme ?

Louise EKLAND – Europe 1
Adopte un château.com, il y a un vrai projet culturel derrière. C’est pour les châteaux sérieux. C’est pas un site pour les châteaux qui veulent juste qu’on leur taille une pierre est plus jamais qu’il te rappelle… non sur ce site, vous avez même des gens qui se mettent à 300 pour acheter un château en multipropriété et qui se donnent rendez vous tous les week-ends pour le retaper. On s’amuse en groupe et en valorisent le patrimoine. Voilà un site de rencontres comment les aime, gratuit pour les châteaux, payant pour le pays. Le plus beau c’est que pendant ce week end, on m’a assuré que de nombreuses idylles étaient nées entre les bénévoles, mais après tout c’est logique, les histoires d’amour soit favorisée par l’amour de l’histoire.

Adopte un château
34, place du Grenier à Sel
89310 NOYERS
contact@adopteunchateau.fr

LES DERNIÈRES ACTUALITÉS CHÂTEAUX-STORY